page d'accueil

Retour sur la Conférence annuelle de la santé #4 “Devenir acteur de sa santé”

21 janvier 2020 Actu Santé & Bien-Être


Mardi 21 janvier 2020

Retour sur la Conférence annuelle de la santé #4 “Devenir acteur de sa santé”

La conférence annuelle de santé a eu lieu 13 décembre 2019 à l’Espace K à Toul. Elle se voulait riche et interactive et je vous propose de décrypter l’intervention de la sociologue Joëlle Kivits que vous pouvez entendre d’ores et déjà sur le site de Radio Déclic dans la rubrique Débat/Conférence [ http://radiodeclic.fr/2020/01/02/conference-annuelle-de-la-sante-4-devenir-acteur-de-sa-sante/] en faisant des parallèles entre son intervention et les intervenants de la table ronde qui a eu lieu ensuite.

Du point de vue de la sociologie, être acteur de sa santé, c’est considérer que la société est comme un théâtre avec des acteurs qui interagissent entre eux. Dans ce domaine, il y a trois acteurs principaux : l’usager, le professionnel de santé et les institutions et un autre « non humain » qui est la technique avec internet, les réseaux sociaux, qui ont une place de plus en plus importante sur la scène de ce théâtre. Ce sont des lieux de pouvoir ou les différents acteurs ont des stratégies parfois opposées et chacun sa part de responsabilité. Les institutions, elle-même après tous ce qui a été dit avec les crises sanitaires, encouragent le patient à être acteur.

Le premier extrait que je vous propose est comment devenir “acteur de sa santé” avec le médecin homéopathe : Dominique Barres. Il y a aussi mal-être/bien-être pour les jeunes en difficultés et comment aller vers une bonne santé avec Pascale Quaix, directrice de la Mission Locale Terres de Lorraine. Mais aussi, on encourage l’usager à devenir un patient-partenaire. Cela est particulièrement vrai avec les maladies chroniques et l’éducation thérapeutique du patient avec en introduction, Benoit Guérard pour Terre de Lorraine et Emilie Sanchez, infirmière Azalée. Et le « patient partenaire » Jérôme Leclerc.

Le plus difficile se situent surtout dans les populations en difficultés pour lesquelles, il faut prévoir des actions comme la santé familiale avec Gladys Capella de MSA Lorraine et Fabienne Anquetil chargée de mission transition à Citoyens et Territoires Grand Est, qui propose des sorties “nature” en direction des populations en difficultés.

Enfin, vous pourrez entendre l’interview que j’ai réalisée de Joëlle Kivits avec des thèmes sur le rôle des CLS, préventif/curatif, les propres thèmes de Joëlle Kivits en recherche et comment suivre les améliorations en santé sur le territoire.

Catherine Lenoir


Share