page d'accueil

Toul : Au cœur de la manifestation pour la défense de l’hôpital public et du personnel soignant (16/06/20)

1 juillet 2020 Actu Correspondants locaux


Jeudi 18 juin 2020 (rediffusion le mercredi 1er juillet 2020)

Toul : Au cœur de la manifestation pour la défense de l’hôpital public et du personnel soignant (16/06/20)

Notre correspondant Vincent Birckel s’est rendu le mardi 16 juin 2020 à Toul pour participer à la mobilisation pour défendre l’hôpital public et le personnel soignant. Une manifestation qui prenait tout son sens à Toul, l’Hôpital Saint Charles étant lui même menacé de perdre sa permanence chirurgicale de nuit, avec à la clef, des postes, des services, des lits en moins, et peut-être à terme la fermeture de la maternité. Vincent s’est baladé dans la foule composée de membres du personnel soignant (infirmières, aide-soignants, agents d’entretien, médecins, agents administratifs…) mais aussi des gilets jaunes, des motards de l’association Une Rose un Espoir, et des citoyens venus simplement montrer leur soutien. Reportage au cœur de la manifestation. Vous entendrez, parlant dans les haut-parleurs, Luc Ferretti et Patrick Bretenoux, membres du Comité de Défense de l’Hôpital St Charles, Virginie, une soignante du service des urgences et le Dr Fauvé, représentant d’un collectif de médecins généralistes de Toul.

Compte-rendu de la manifestation par le Comité de défense de l’hôpital de Toul

Tout d’abord, un grand merci à tous les participants ou soutiens à la manifestation de mardi qui a été une très grande réussite. Plus de 500 personnes dans les rues de Toul, c’est exceptionnel et ça montre l’attachement des Toulois à leur hôpital et leur volonté de soutenir les personnels soignants. Et aussi leur intérêt de citoyens pour les demandes exprimées par notre Comité de défense de l’hôpital de Toul.

Il y avait dans la manifestations toutes les générations représentées, de nombreux personnels de Saint-Charles en blouses blanches, des élus de Toul et des communes environnantes, des représentants syndicaux, des gilets jaunes et aussi des motards de l’association « une rose, un espoir ». Comme l’a titré l’Est Républicain : tout un territoire s’est mobilisé pour son hôpital !

Les prises de paroles d’une infirmière de Saint-Charles et d’un médecin généraliste ont bien exprimé les craintes pour l’avenir de l’hôpital de Toul et pour le système de santé français. Elles ont été très appréciées dans le cadre de la journée nationale d’action des soignants. Avec leurs revendications de hausse des salaires, d’embauche de personnel et d’arrêt des fermetures de lits.

Nous allons maintenant demander un rendez-vous au directeur de l’hôpital et au maire de Toul en sa qualité de président du conseil de surveillance de Saint-Charles.

Pour leur demander d’appuyer nos demandes :

  • rétablissement des 381 000 euros retirés du budget par l’ARS (agence régionale de santé)
  • réouverture de la permanence des soins de nuit en chirurgie
  • financement pérenne de l’hôpital et de ses besoins : un million d’euros par an en plus

Nous allons aussi envoyer une lettre ouverte aux députés de notre secteur pour leur demander de voter à l’assemblée nationale des budgets santé pour financer l’hôpital public à la hauteur des besoins et pas pour faire des économies sur le dos des malades et des personnels.

Nous allons aussi organiser un rassemblement festif « à votre santé » le vendredi 3 juillet de 18 h à 20 h devant l’hôpital avec prises de paroles, chansons et chorégraphie des blouses blanches, musiques variées, boissons et repas sous forme d’auberge espagnole.

Faites-le savoir et venez nombreux-ses !

Petit rappel : pour informer la population, les mobilisations intermédiaires  des lundis 17 h devant l’hôpital, mercredi 10 h au marché de Toul et vendredi 17 h Porte Moselle sont maintenues jusqu’au 29 juin.


Share