page d'accueil

OGM : des “faucheurs volontaires” lorrains convoqués par la justice

30 juillet 2020 Actu Terreau Couteau Fourchette


Vendredi 31 juillet 2020

OGM : des “faucheurs volontaires” lorrains convoqués par la justice

Nous avons reçu la visite de deux faucheurs, mais faucheurs de quoi me direz-vous ? Les faits remontent à plus d’un an, Gérard Albiser et Patrice Massenet ont participé, avec une quarantaine d’autres personnes, à une opération de “fauchage volontaire et non-violent” d’une parcelle de maïs OGM dans la Drôme, à Saint-Paul-lès-Romans, entre le 17 et le 18 juillet 2019 précisément. D’après nos confrères de France Bleu à l’époque « 2 hectares de plants de tournesol ont été fauchés à Saint-Paul-lès-Romans. Les faucheurs revendiquent leur action dans un communiqué de presse indiquant que les paysans et les consommateurs veulent savoir ce qu’ils mangent. Ils précisent aussi qu’il faut obliger les firmes semencières à ne plus cacher les techniques d’obtention de leurs variétés ». Le propriétaire de la parcelle est (ou était) Xavier Neyron, cogérant de Héliantis Expérimentations, entreprise de prestation de service en essais agronomiques, et il ne s’agit donc pas d’un “champs”, mais d’une “plateforme d’essais”. On est loin du paysan du coin et de l’exploitation agricole familiale traditionnelle. Ces faits, Patrice et Gérard les assument pleinement. Ils nous expliquent le pourquoi du comment dans cet entretien.

Simon Attenot


Share