page d'accueil

« Agir ensemble pour promouvoir un usage raisonné des écrans » avec Olivier Duris

17 décembre 2020 Actu Santé & Bien-Être


Jeudi 17 décembre 2020

« Agir ensemble pour promouvoir un usage raisonné des écrans » avec Olivier Duris

La sensibilisation aux problèmes que peut entrainer une utilisation abusive des écrans est un sujet que j’ai déjà traité sur la radio. Je vous propose de le redécouvrir et d’aller plus loin encore aux travers des échanges qui ont eu lieu lors d’une visio-conférence le jeudi 29 octobre 2020 à 20h proposée pour les professionnels de santé  «  Agir ensemble pour promouvoir un usage raisonné des écrans ». Organisée par le collectif « Écrans en veille tous en éveil », composé des élus et des professionnels du Contrat Local de Santé, des professionnels de la coordination petite enfance parentalité Terres de Lorraine. Cette conférence était menée par Monsieur Olivier DURIS de l’Association 3-6-9-12 .Olivier Duris est psychologue clinicien en hôpital jour pour enfant, il enseigne à Paris VII et à l’Ecole des Psychologue Praticien. La règle 3, 6, 9, 12, nous sert toujours de référence. On étudiera avec lui les points négatifs et positifs des écrans, la différence entre écrans passifs et interactifs. On verra qu’en fait la difficulté d’utilisation des écrans existe pour les parents également et par conséquent pour les enfants. On peut appeler cela la fracture d’usage. Il s’agit ici d’utiliser les écrans de façon optimale et raisonnée. La meilleure solution réside en fait dans l’accompagnement parental et s’interroger :

Combien de fois ai-je regardé aujourd’hui mon enfant dans les yeux aujourd’hui….pour ne pas perdre ce lien si précieux ?

La conférence, que j’ai enregistrée, était suivi de questions de professionnels de santé, qui ne sont pas dans l’émission, mais que vous pourrait retrouver sur le site de la radio après la mise en podcast de l’émission en décembre 2020. Les questions portent sur, le port du masque, la position des landaus et poussettes, l’addiction aux écrans, les liens entre professionnels et familles, la fourniture d’écran par les collèges et lycées, le sommeil, le cyber harcèlement, Tik Tok, etc…

Catherine Lenoir


Share