page d'accueil

Garantir la bonne santé des plus démunis avec l’AD2S

25 février 2020 Actu Santé & Bien-Être


Mardi 25 février 2020

Garantir la bonne santé des plus démunis avec l’AD2S

Toujours dans le cadre des Contrats Locaux de Santé en Terre de Lorraine, et pour parler de la santé des plus démunis et des dispositifs qui sont mis en place pour leurs permettre d’améliorer leurs santé, je vous propose de revenir ce mois-ci, sur l’action d’AD2S et de Brigitte Casucci, à l’occasion des vœux de l’association du vendredi 24 janvier au Château du grand Sauvoy à Maxéville.

La cérémonie des vœux était aussi l’occasion de la signature d’une lettre conjointe entre l’association et l’état au travers du Haut-Commissaire à la Stratégie Nationale de Prévention et de lutte contre la Pauvreté, M. Francis Bouyer.

Cet enregistrement s’est fait lors d’une conférence de presse qui précédait les vœux de d’AD2S et au cours desquels, vous entendrez les questions des journalistes de l’ “Est Républicains” et de “La Semaine” et de moi-même.

En quoi la lutte contre la pauvreté participe-t-elle à la santé de la population dans son ensemble ? L’expérience de nombreux plans de recherche d’amélioration de la santé, montrent que faire progresser la santé des plus démunis, apporte de nombreux d’enseignements. Ceux-ci appliqués à toute une population, font progresser la santé de façon générale.

Dans la deuxième partie d’émission, vous pourrez écouter le Haut-Commissaire, nous faire un bilan de la pauvreté dans le Grand Est et dans la Métropole de Nancy et nous faire part aussi des prochaines actions du gouvernement dans ce domaine.

La conférence de presse c’est terminé par les vœux de Brigitte Casucci pour l’association, du haut-commissaire et représentant de la métropole et de la région et du département en la présence de Mathieu Klein.

Catherine Lenoir


Share